18 sept. 2017

CHEVREUIL, le beau brocard

Roe deer - Corzo
Capreolus capreolus
, cervidae
2017/08
Nikon D750 + 800 mm f5/6E

Je lui avais tiré le portrait dans cet article le 29 juillet et le 11 août je le retrouve dans un autre champs pas loin où je l'attendais d'objectif ferme! L'herbe était si haute que j'ai rester debout dans l'affût; il est enfin sorti tard, aux tous derniers rayons de soleil. On ne les entend pas arriver ces chevreuils, et tout d'un coup un dos rouge se trouve devant moi! Il lève enfin la tête... c'est bien lui!


16 sept. 2017

Dix cors en Barousse

Red deer  - Stag
Cervus elaphus
Barousse, 2017/09
Nikon D500 + 200/500 mm

Une de ces soirées où l'on reste 3 heures sans bouger, puis quand on décide de partir et qu'on rejoint la dernière clôture des champs se rendre compte en se retournant que les animaux sont arrivés là où on les voulait est parfaitement frustrant!!!
C'est le 10 cors dont je parlais dans l'article précédent: il venait de se rouler dans le ruisseau bordant les champs.

15 sept. 2017

Chez les d'jeuns: LORIOTS d'EUROPE

Golden oriole
Oriolus oriolus
Oriolidae

Spain, 2017/08
Nikon D500 + 800mm

 Espèce migratrice qui arrive chez nous dès la fin avril. Ces oiseaux tissent un nid haut et bien caché sur une branche d'arbres bien feuillus. Ils apprécient les insectes mais les fruits rouges (cerises) et les baies sont très prisés. On peut noter que les juvéniles ont le poitrail strié et le bec noir.
Ils étaient au moins trois en compagnie d'une femelle adulte que vous verrez ultérieurement. Ils ont voleté dans les branches sèches d'arbres morts pendant une petite demi-heure.

13 sept. 2017

Débuts timides du brame en Barousse

Red deer - Ciervo
Cervus elaphus
Barousse, 2017/09/12
Nikon D500 + 200/500 mm
 
Voici le décor que je voyais en arrivant hier soir à l'arbre dans lequel je comptais me percher en attendant l'un ou l'autre des seigneurs de la montagne.
3 jours avant, un grand 10 cors était sorti accompagné d'une grosse harde de biches et de faons après avoir échangé 2 ou 3 gueulantes, probablement avec ce 8 cors, mais trop tard pour des photos correctes. Les cerfs étant particulièrement territoriaux dès le début du brame, je ne pense pas voir d'autres mâles sur ce territoire.

11 sept. 2017

La danse de l'OEDICNEME CRIARD

Stone curlew - Alcaraván
Burhinus oedicnemus
Burhinidae
Spain, 2017/07
Nikon D500 + 800 mm f5/6E

 Je suis assise à même le sol avec les fourmis depuis 17h30, derrière mon filet  accroché aux basses branches d'un arbuste et qui me fond dans l'environnement; dans ces conditions, l'attente est longue! L'habituel va-et-vient des fringillidés, cochevis et hirondelles, m'occupe jusqu'à 20h00. Partagée entre l'idée de rentrer et mon 6ème sens qui me dit que c'est la meilleure lumière et que je devrais rester encore un moment, j'entends enfin le chant annonciateur et typique de ceux que j'espérais: un couple d’œdicnèmes. Un seul se pose au sol devant moi, l'autre reste caché un bon moment.